Environnement et hypocrisie: le cas A65

Environnement et hypocrisie: le cas A65



Quelques jours après la fin du Grenelle de l'environnement, le gouvernement national-sarkozyste a repris le cours habituel de l'économie des copains. Dans le journal Sud Ouest de vendredi dernier, le secrétaire d'état aux transports, Dominique Bussereau s'est exprimé en faveur de la construction de l'autoroute A65 qui doit relier Langon à Pau.

Pourtant une des conclusions du Grenelle de l'environnement était qu'un projet devait être abandonné si son impact écologique était très fort, surtout que de l'avis général cette autoroute A65 n'a aucune justification de trafic..

Nathalie Kosciuzko Morizet se tait sur ce sujet ;-))

A qui profiterait l'A65 ? Cherchez bien !


Environnement et hypocrisie: le cas A65 | 30 octobre 2007
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Actualités, Economie, finances, Politique, République des copains et des coquins, Sarkoface, l'histoire d'un iznogoud des temps modernes, sarkozy, sarkozy 2012, sarkozystes, Scandale


Commentaires sur

Environnement et hypocrisie: le cas A65

Vérifiez votre commentaire sur Environnement et hypocrisie: le cas A65

Voir votre commentaire sur Environnement et hypocrisie: le cas A65

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

Environnement et hypocrisie: le cas A65

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Toussaint | Accueil | Sarkozy salaire: c'est fait »