Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe

Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe



Bataille-hermes-lvmh Hier a eu lieu la première assemblée première d' Hermès depuis que LVMH (Bernard Arnault) est entré au capital.

Et donc ces gens du luxe qui exigent presque qu'on mette des pantoufles quand on rentre dans leurs magasins ou qui regardent de haut le gars qui a une tâche de McDo ont commencé à s' étriper.

Bertrand Puech d' Hermès a commencé par dénoncer les " initiatives hostiles lancées contre [Hermès] visant à l’affaiblir et la déstabiliser" et un sbire de Bernard Arnault, Pierre Godé, a essayé de vider le verre de la discorde en proclamant que "LVMH n’a jamais cherché à déstabiliser la famille Hermès, son personnel ou ses fournisseurs. Je mets au défi quiconque d’en apporter un commencement de preuves ".

Il s'en est suivi une huée de Godé par l'assistance. Godé a essayé de faire l'offusqué mais on lui a rappelé qu'il n' était pas à une assemblée de LVMH.

Il semblerait donc qu' Hermès a le cuir moins souple que Carrefour, l'autre société que dépèce Arnault en ce moment.

Il est vrai que les gens en place chez Hermès n'ont pas la même mentalité ou la même alimentation de portefeuille que Lars Olofsson (vous rendez-vous compte que ce "patron" va toutes les semaines présenter les comptes des magasins Carrefour chez Arnault ??? Même Michel-Edouard leclerc ne fait pas ça avec ses bd ;-)).

D'un autre côté, à force de secouer le cocotier, il se peut qu'un des fruits de l'arbre généalogique d' Hermès tombe bientôt entre les pattes d' Arnault tellement il y en a qui semblent mûrs (c' est la théorie donnée par Capital dans un article d' Olivier Bouchara: Famille Hermès : qui trahira le premier ? ).

Dans les coulisses, Arnault a sûrement mobilisé ses habituels moyens comme la fausse ingénue gentille Colette Neuville qui sous couvert de défendre la veuve et l' orphelin des AG, agit pour "bouger les lignes" comme on dit en novlangue et faire gagner celui qui la paie, en l' occurencer Bernard Arnault.

Il ne serait pas étonnant non plus qu' Hermès ait bientôt quelques ennuis avec ses magasins situés dans certaines contrées où il est encore facile de provoquer quelques problèmes ... à la douane ou avec les autorisations de vente ou les normes de sécurité ..

On vit une époque formidable: les voyous dépensent le pognon en fringues et attributs de marques de luxe et les tauliers du luxe se battent comme des rats. Si ça c' est pas la démocratie, hein ?


Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe | 31 mai 2011
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Actualités, Economie, finances


Commentaires sur

Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe

Vérifiez votre commentaire sur Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe

Voir votre commentaire sur Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

Hermès contre Arnault, guerre sale dans le luxe

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Pourquoi la guerre en Afghanistan ne finira pas | Accueil | Naulleau Bedos: quand 2 faux culs font semblant de s' étriper »