CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?

CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?



copywatch Owni, redevenu un peu moins commercial, publie un article sur https://copwatchnord-idf.org , un site français de “surveillance citoyenne des forces de l’ordre” sur lequel on peut trouver des récits et des photos de policiers qui auraient débordé du cadre légal et républicain dans lequel ils agissent. Copywatch appelle aussi à lui envoyer toutes les histoires de ce type, où la police aurait “mal” agit (ou même les numéros de voitures de police banalisées ou les pages facebook des policiers style “utilisons l’ info pour combattre big brother” ? )

Une des idées derrière Copywatch est que si l’ Etat a des fichiers, les citoyens peuvent aussi en faire sur les forces de l’ état. Et c’est vrai qu’une des bases du droit est la réciprocité.

Ce qui est comique (et explique sans doute l’abstention), c’est que plus personne de chaque côté se rappelle que l’ Etat, dans une République (mais y est-on depuis mai 2007 ? ),  ce sont les gens et que donc la Police doit agir indirectement sous les ordres du peuple et pas l’inverse.

Les syndicats de police d’ailleurs le disent un peu d’après Owni: “Certains pensent que ce sont des intentions nobles que de surveiller les policiers. Pas nous. Si ces gens ont subi des violences policières, ils n’ont qu’à aller porter plainte. La justice est là pour prendre les plaintes et décider de l’acquittement ou non du policier concerné.”

Sauf que les mêmes ( a priori ou alors d’autres syndicats mais owni ne précise pas) syndicats de police  publient sur Facebook un trac contre Copywtach au design pas vraiment “argumentaire serein et responsable”:

tract anti copywatch

et surtout, c’est le sinistre de l’ intérieur Guéant qui est “saisi” pour s’occuper de l’affaire.

Résultat: au lieu de régler l’affaire discrètement en trouvant ou en attendant une faille dans Copywatch et en allant au tribunal, la police entre dans le jeu et implique un type qui en fera encore plus de foin pour des raisons électorales.

Etrangement, il y a sans doute dans cette affaire des policiers qui sur le problème des banlieues expliqueront que fustiger les gens et faire du show ne sert à rien et que seule une action de longue durée, à base de proximité et de renseignements, permettra de résoudre les problèmes graves, c’est-à-dire les problèmes qui dépassent le cadre des problèmes habituels des zones où des gens sont mis au ban de la société (depuis l’ époque où Saint-Louis déplaça les gens de la Cour des Miracles au val vert, en les mettant en ban lieue .. hé oui les gars c’est de là que ça date).

Owni raconte que “mercredi en fin d’après-midi, le ministère de l’Intérieur nous confiait que l’administration déposait deux plaintes contre le site: l’une pour diffamation envers un agent des forces de l’ordre “particulièrement ciblé”, l’autre pour diffamation publique envers la puissance publique. Le porte-parole confie “ne pas savoir du tout qui est derrière le site”"…

Pourtant le nom de domaine est chez Gandi et le site est hébergé sur un serveur dédié d’ ip 204.13.164.131.. Ce qui simplifie pas mal la tâche..

N’ imaginons même pas que la police pense acheter le nom de domaine type CopWatchNord-Idf.fr par exemple pour faire un pot de miel ou un fake  mieux référencé ;-)) .. Ben oui, ça pourrait être dénoncé par Copywatch machin ;-))). Au moins en Russie, le site http://www.copywatch.ru/ c’est vraiment quelque chose !!

Comme d’ habitude la réaction du National Sarkozysme va être de grands discours avec retroussages de manches et la fameuse phrase “vous allez voir ce que vous allez voir, je vais m’en occuper ..” ce qui donnera peut-être dans un intervalle de quelques jours

'Je sais bien qu'il y a des contestations, c'est normal dans une démocratie [...], mon devoir est d'abord de penser aux ouvriers, aux salariés et aux cadres. [...] Les fonctionnaires ont un travail difficile mais ont un statut qui les protège'."  “

et

'Je sais bien qu'il y a des contestations, c'est normal dans une démocratie [...], mon devoir est d'abord de penser à l’essentiel et donc de défendre les fonctionnaires  qui ont le travail difficile de faire tenir la république".

Chose qui pourrait battre au hit-parade du double langage la fameuse semaine où le même sarkozy parlait de méritocratie et propulsait son fils à l’ Epad.

Ensuite, le National-Sarkozysme sortira une sorte de décret ou loi d’exception interdisant le site CopyWatch et le choeur bessonmoranolefebvreestrosichatelbertrandgueant viendra en chanter les louanges sur Canal + et TF1.

Peut-être aussi qu’au passage le “gouvernement” en profitera pour augmenter la répression d’ Internet.. et on comptera alors sur les bouffons du Conseil national du Numérique pour acquiescer en silence du moment que leurs sous ne sont pas touchés.

Pendant ce temps, la population continue de se méfier de plus en plus de la police et les policiers continuent d’être utilisés comme des patchs pour régler des problèmes de fond, ce qui les conduit parfois logiquement à péter les plombs , eux qui doivent toujours être irréprochables alors que leur vie personnelle est de plus en plus médiocre (de par leurs conditions de travail et la manière dont le pouvoir actuel les utilise) et qu’un humain normal ne tiendrait pas 2 ans à la place de beaucoup d’entre eux.

Y a-t-il une solution ? En attendant les élections et en priant pour que des valises de billets ou autres ne viennent pas convaincre au dernier moment des abrutis sans mémoire de voter pour le dernier guignol qui promettra n’importe quoi, les syndicats pourraient peut-être être un peu moins souples avec le pouvoir en se rappelant que le vrai donneur d’ordre est censé être le peuple et non des représentants qui ne se sentent plus élus  mais de droit divin.

Peut-être aussi que tant que certains directeurs des forces de l’ ordre sont encore en place alors qu’ il est prouvé qu’ils ont fait des choses illégales .. il n’y a aucune raison de fond pour que le citoyen de base se conduise mieux qu’eux..

Qu’est-ce qui est pire ? De couvrir des choses illégales quand on est directeur dans la Police ou de publier sur un site internet la photo d’un policier ?

Petits rappels au cas où:

extrait de http://www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_l_interieur/la_police_nationale/deontologie/code-deontologie/:

Art. 10. - Toute personne appréhendée est placée sous la responsabilité et la protection de la police ; elle ne doit subir, de la part des fonctionnaires de police ou de tiers, aucune violence ni aucun traitement inhumain ou dégradant.

Le fonctionnaire de police qui serait témoin d'agissements prohibés par le présent article engage sa responsabilité disciplinaire s'il n'entreprend rien pour les faire cesser ou néglige de les porter à la connaissance de l'autorité compétente.

Le fonctionnaire de police ayant la garde d'une personne dont l'état nécessite des soins spéciaux doit faire appel au personnel médical et, le cas échéant, prendre des mesures pour protéger la vie et la santé de cette personne.

et, extrait de http://www.fonctio.com/guide/obligations_fonctionnaire.html

L'article 26 de la loi du 13 juillet 1983 stipule que "les fonctionnaires sont tenus au secret professionnel dans le cadre des règles instituées dans le code pénal". Ils sont tenus par ce secret parce qu'ils sont dépositaires de renseignements concernant ou intéressant des particuliers à moins que les nécessités du service ou des obligations légales ne leur imposent la communication des informations dont ils ont eu connaissance dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de leur fonction. Cette disposition a pour objet de protéger les intérêts matériels et moraux des particuliers. L'obligation n'est pas absolue.
La révélation des secrets acquis est parfois permise, voire même obligatoire.
Elle est permise notamment :

  • pour prouver son innocence,
  • lorsque la personne intéressée a donné son autorisation.

Elle est obligatoire notamment dans les cas suivants :

  • dénonciation de crimes ou délits dont un fonctionnaire a connaissance dans l'exercice de ses fonctions (Art 40 du code de procédure pénale ),
  • communication de renseignements, pièces et documents aux autorités de justice agissant en matière criminelle ou correctionnelle,
  • témoignage en justice en matière criminelle ou correctionnelle (Art 109 du code de procédure pénale),
  • communication au juge administratif saisi d'un recours contre un acte administratif ou au juge judiciaire saisi d'un litige des pièces et documents nécessaires au jugement de l'affaire.


CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ? | 29 septembre 2011
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Actualités, Scandale


Commentaires sur

CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?

que sont devenus les assassins du Malien
fou de Marseille en 2011, d'abord électrocuté au tazer et ensuite asphyxé à la bombe lacrymogène jusque mort s'en suive ? la justice est'elle passée ?
sont-ils en prison pour meurtre ?

Vérifiez votre commentaire sur CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?

Voir votre commentaire sur CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

CopyWatch, site de surveillance et dénonciation de la police, sera t il interdit ?

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Vidéo Valence Chelsea 1 - 1 buts de Lampard et Soldado | Accueil | Comment arnaquer les gens -video »