Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice

Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice



Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, a fait virer Grébert du conseil municipal où ils siègent tous les 2 par la police municipale.

L'objet de la bagarre Ceccaldi-Raynaud  Grébert ?

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, veut que ce soit la ville de Puteaux (donc les contribuables) qui paie les frais de sa défense dans l'affaire des journaux qu'elle aurait faits enlever des kiosques (un numéro du Canard Enchaîné qui révélait des choses pas très propres sur Joëlle Ceccaldi-Raynaud ).

Grébert n'est pas d'accord pour que la ville paie et a commencé à le dire en conseil municipal.

La gonz  Ceccaldi-Raynaud a alors pété un cable, appelé sa garde personnelle qui a viré le Grébert semble-t-il assez brutalement.

D'après ce que raconte une autre élue qui a assisté à la scène et qui est allée déposer une main courante à la Police, Puteaux c'est un peu un territoire de non droit..

Ah ces banlieues .. vraiment la catastrophe .. malgré toute l'énergie de l' UMP et de son si charismatique chef Nicolas Sarkozy.

Le témoignage de Sylvie Cancelloni, conseillère municipale de l'opposition à Puteaux, avec le texte de sa main courant:

"Je me présente à vos services pour témoigner d’un incident qui est survenu le 16 Février à 21H20 dans les locaux de la Ville de Puteaux lors du Conseil municipal.
La question 22 du Conseil Municipal portait sur la couverture des frais de justice de Madame Ceccaldi-Raynaud dans le cadre d’une plainte déposée contre Monsieur Grébert dans l’affaire du Canard Enchainé. Monsieur Grébert prend alors la parole pour décrire la position qu’il adopte et Madame Ceccaldi Raynaud lui demande de se taire. Monsieur Grébert continue de lire son texte, Madame Ceccaldi Raynaud convoque la police, je ne peux pas dire laquelle (Municipale ou Nationale).
Dans l’instant qui a suivi l’appel de la police, débarquent 5 policiers municipaux escortés de Monsieur Souyeux qui cherchent à arracher le papier de Monsieur Grébert et à le sortir de la salle, malgré le cordon improvisé de plusieurs élus de l’opposition. Un grand chaos s’en est suivi. Pendant que Monsieur Grébert se débattait, Madame le Maire est sortie en demandant à Monsieur Lotto (un adjoint UMP) de présider la délibération, démontrant par là que la question 22 avait une dimension plus personnelle que municipale. Monsieur Grébert est littéralement soulevé par les 6 hommes et entrainé avec une grande brutalité à la sortie de la salle. Je me suis fait moi-même bousculer, j’ai dû me rattraper aux murs. Monsieur Grébert a été littéralement porté jusqu’à la salle de réception.
La grande partie des conseillers municipaux de l’opposition ont décidé de protester sur l’illégitimité de l’intervention de la police qu’elle soit municipale ou nationale en refusant de continuer à siéger et en quittant le Conseil Municipal. Une fois dehors, dans la salle de réception, je suis allée voir Monsieur Souyeux pour lui demander à quel titre il agissait ainsi et en lui demandant des éléments pour qualifier sa fonction et la raison de sa présence. Il s’est contenté de me répondre qu’il avait un ordre de réquisition, tout en refusant de me le montrer.
Je souhaite ajouter que Monsieur Souyeux est présent à chaque Conseil municipal. Je le vois depuis le début de mon mandat, en 2008, la plupart du temps dans la tribune du public, toujours accompagné d’un individu qui l’escorte discrètement, qui nous semble se faire passer pour quelqu’un de la police, mais qui nous apparait plus certainement comme un militant de l’UMP de Puteaux".


Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice | 17 février 2012
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Duel Clash Bataille


Commentaires sur

Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice

Vérifiez votre commentaire sur Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice

Voir votre commentaire sur Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

Ceccaldi-Raynaud et Grébert pas d'accord pour payer la justice

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Carla Bruni: physique anonymous ou Bogdanoff ? | Accueil | Le fils français caché d' Hitler »