Rumeurs du web sur la commission Jospin

Rumeurs du web sur la commission Jospin



Les activistes de droite et d'extrême droite du w<eb diffusent depuis quelques temps un mail sur le coût de la commission Jospin.

Le voici:

De :
Date : 08/21/12 12:12:02
A :
Sujet : Ca continue... Une indemnité (non imposable) vaut mieux qu'un traitement ou un salaire qui, eux, le sont
 
Le président "normal" François Hollande a créé une commission de rénovation et de déontologie de la vie publique. Cette commission est chargée de proposer les réformes à répondre aux préoccupations exprimées par le Président de la République dans une lettre, et de formuler toutes les autres recommandations qu'elle jugera utiles. Elle remettra son rapport au Président de la République avant le 15 novembre 2012 
Voici la liste des membre de la commission :
M. Lionel Jospin, ancien Premier ministre, est nommé président de la commission instituée par le présent décret.
Sont nommés membres de la commission :
M. Olivier Schrameck, président de section au Conseil d'Etat ;
Mme Chantal Arens, présidente du tribunal de grande instance de Paris ;
Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ancienne ministre ;
Mme Julie Benetti, professeure à l'université de Reims ;
M. Jean-Claude Casanova, membre de l'Institut, président de la Fondation nationale des sciences politiques ;
M. Jean-Pierre Duport, préfet de région honoraire ;
M. Jean-Louis Gallet, conseiller à la Cour de cassation, vice-président du Tribunal des conflits ;
Mme Marie-Christine Lepetit, chef du service de l'inspection générale des finances ;
Mme Wanda Mastor, professeure à l'université Toulouse-I ;
M. Ferdinand Melin-Soucramanien, professeur à l'université Bordeaux-IV ;
Mme Agnès Roblot-Troizier, professeure à l'université d'Evry ;
M. Dominique Rousseau, professeur à l'université Paris-I ;
Mme Hélène Ruiz-Fabri, professeure à l'université Paris-I.
Est nommé rapporteur général de la commission : M. Alain Ménéménis, conseiller d'Etat.
CE QU’IL FAUT SAVOIR !!
 
Monsieur Jospin sera rémunéré à hauteur de 122.000EUR pour ce travail difficile. Madame Bachelot 92.000EUR et les autres auront 80.000EUR.
La presse bienveillante n’en parle pas….
Mais ce n’est pas tout : Il est écrit dans le décret n° 2012-875  : La commission peut entendre ou consulter toute personne de son choix,
Ces personnes nommées « Consultant » toucheront une indemnité de 35.000EUR pour leurs conseils
34 ont déjà été nommés dont voici deux noms :
Mme Sylviane Agacinski  philosophe épouse de Mr Jospin
Mr Pierre Bachelot Fils de Mme Bachelot...!!!!!!!
La commission va coûter au contribuable : 2.444.000EUR sans compter les frais annexes de ces personnes.
 Le président normal fait travailler les copains et copines
  
Et vous, vous allez gagner des taxes, taxes, taxes et IMPÔTS
 
Faîtes passer le message, il faut faire le travail que la presse soumise refuse de faire…
Une indemnité n'est pas un salaire : il ne faut pas confondre : l'un est imposable l'autre, censée couvrir des frais, ne l'est pas
 
 
 
Les membres de la commission travailleront à titre gratuit, les personnes consultées aussi (comme il est de tradition dans ce type d’exercice). Quant aux accusations de népotisme, elles ne reposent sur rien : les deux personnes citées comme membres de la famille de certains responsables ne figurent pas parmi les personnes consultées. Plusieurs journaux ont rétabli la vérité, à commencer par "le Figaro", qui n’est pourtant guère indulgent en général avec le pouvoir socialiste. L’inanité des calomnies colportées par ce texte est parfaitement vérifiable si tant est qu’on s’en donne la peine.

On pourrait considérer qu’il s’agit d’une rumeur marginale comme il en existe tant et qu’il ne faut en rien s’en préoccuper. Seulement voilà : par capillarité, de boîte e-mail en boîte e-mail, le texte circule sans que personne ne puisse s’y opposer et sans que les vraies informations sur le sujet, publiées par la presse sérieuse, ne soient jamais prises en compte. Pourquoi ? Parce qu’il est très difficile d’engager des poursuites en diffamation contre un texte anonyme, parce que ceux qui le font circuler n’encourent aucune sanction et surtout, parce que par un étrange renversement, une partie du public considère que ce qui circule anonymement sur le Net est plus fiable que les informations publiques et vérifiées publiées dans les journaux ou sur les sites des organes d’information qui ont pignon sur rue. Ainsi la calomnie détient-elle, grâce à ce mécanisme pervers, une priorité sur l’information ?

On dira que cette défiance a pour origine les erreurs ou les fautes commises par les grands médias. Celles-ci sont incontestables : la presse a beaucoup fait pour sa propre infortune en manquant de rigueur ou d’honnêteté intellectuelle dans le traitement de certains événements. Mais l’honnêteté oblige aussi à dire que les médias corrigent le plus souvent les erreurs factuelles dont ils se rendent coupables et que, dans beaucoup de cas, ils publient eux-mêmes l’analyse critique du traitement qu’ils ont effectué de telle ou telle grande affaire. En général, les erreurs de la presse sont dénoncées, comme il est normal… dans la presse.

De l'extrême-droite à l'extrême-gauche

La défiance du public a en fait une autre origine : cette partie des critiques des médias qui ne cherchent pas à les améliorer, mais, pour des raisons idéologiques complexes, à les discréditer. A l’extrême-gauche parce qu’ils les tiennent pour des agents du grand capital (pour faire court), à l’extrême-droite parce qu’ils les accusent d’être tenus par les partisans de la "pensée unique mondialiste et droit-de-l’hommiste". Cette propagande, souvent relayée par quelques chroniqueurs aigris, a produit ses effets : une grande partie du public pense désormais être victime d’un complot général visant à travestir systématiquement l’actualité au profit de forces occultes (le pouvoir socialiste en l’occurrence, hier le pouvoir sarkozyste, mais aussi, selon l’orientation de celui qui accuse, le monde de la finance, l’ultralibéralisme, le cosmopolitisme, les juifs, les musulmans, le boboïsme ; etc.) Ainsi les accusations les plus folles, protégées par le vide juridique qui préside au fonctionnement de la Toile, peuvent circuler librement, détruisant les réputations, accréditant les visions les plus complotistes de l’Histoire, faisant, en tout état de cause, le jeu des extrêmes et des adversaires de la démocratie.

Ainsi cette commission Jospin, banale, au fonctionnement parfaitement normal, est-elle présentée comme une entreprise de corruption et de népotisme impudent sans que les intéressés – dont l’honnêteté est pourtant reconnue par toutes les personnes sensées - puissent y faire grand-chose.

Le problème des activistes du web (dans ce exemple la droite et l'extrême droite) et du Nouvel Obs, c'est qu'ils sont une fois encore à côté de la plaque.
Le vrai truc de ce mail, de la rumeur ou du temps perdu à discuter dessus, c'est que ça ne sert à rien car une immense majorité de français se fout de la commission Jospin et ne sait pas du tout à quoi elle servira ..
A la limite, de vrais activistes qui voudraient vraiment foutre le bazar n'auraient rien dit et se seraient contentés d'acheter le nom de domaine "commission Jospin" (commission-jospin.com) et de mettre à jour un site avec des infos un peu fausses ou partielles ;-)

Rumeurs du web sur la commission Jospin | 28 août 2012
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Web/Tech


Commentaires sur

Rumeurs du web sur la commission Jospin

Vérifiez votre commentaire sur Rumeurs du web sur la commission Jospin

Voir votre commentaire sur Rumeurs du web sur la commission Jospin

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

Rumeurs du web sur la commission Jospin

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Qui va récupérer les victoires de Lance Armstrong au Tour de France ? | Accueil | Pluie, neige et froid: le Mont Blanc fête à sa façon les 10 ans de l' UTMB »