Un velib à Bamako

Un velib à Bamako



Si Henri Guaino croit toujours que l'Afrique n'est pas entrée dans l'histoire, le Velib est lui entré à Bamako comme le montre cette photo publiée sur twitter.

VELIB BAMAKO

Le velib est apprécié en Afrique pour sa robustesse parait-il .. A 150 euros ou + la caution, il faudrait expliquer aux maliens qu'ils peuvent peut-être l'avoir pour moins cher (sauf si bien sûr ils ont appris à pirater les bornes Velib comme on peut le voir faire sur youtube).

On se demande comment le Velib a été transporté à Bamako.. On imagine mal un Velib prendre l'avion ou un char français à destination du Mali.

A moins que Bolloré l'Africain à fric hein se soit dit que c'est une bonne méthode pour rendre moins populaire le velib et le faire remplacer par l' Autolib qui n'arrive toujours pas à être rentable (mais qu'en a à faire Bolloré puisqu'au delà d'un certain montant de pertes, c'est Paris qui paie ...Et pendant ce temps Bolloré perd de l'argent avec Autolib mais c'est pas grave la mairie de paris paiera)

 


Un velib à Bamako | 15 juin 2013
D'autres trucs du même genre dans la ou les catégorie(s): Chroniques de Dourak


Commentaires sur

Un velib à Bamako

Vérifiez votre commentaire sur Un velib à Bamako

Voir votre commentaire sur Un velib à Bamako

Preview pas encore posté

en cours ..
Votre commentaire ne peut pas être posté
Votre commentaire a été posté Donnez votre avis sur ou posez votre question !

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Donnez votre avis, commentez ou posez une question sur

Un velib à Bamako

Cliquez dans les colonnes pour d'autres actualités, nouvelles du sport ou de la politique ou bêtises des nounours

« Comment regarder France All Blacks en direct sur internet streaming | Accueil | La lettre d'allégeance de Christine Lagarde à Sarkozy »